Amitié·Chroniques·Contemporain·Jeunesse·Romance·Société

Le syndrome du spaghetti – Marie Vareille

Auteur : Marie Vareille

Edition : PKJ

Genre : Jeunesse, drame, romance, adolescence

Année de sortie : 2020

Nombre de pages : 283 pages

Pour l’acheter :

Prix : 17,90€

Lalibrairie.com

Quand la vie prend un virage aussi terrible qu’inattendu, comment se réinventer et garder espoir dans l’avenir ?

Léa a 16 ans, un talent immense et un rêve à réaliser. Entraînée par son père, qui est à la fois son modèle, son meilleur ami et son confident, elle avance avec confiance vers cet avenir tout tracé.

À 17 ans, Anthony, obligé de faire face à l’absence de son père et aux gardes à vue de son frère, ne rêve plus depuis longtemps.

Ils se sont croisés une fois par hasard ; ils n’auraient jamais dû se revoir.

Pourtant, lorsque la vie de Léa s’écroule, Anthony est le seul à pouvoir l’aider à se relever. Leurs destinées s’en trouvent à jamais bouleversées.

L’année dernière, j’ai découvert Marie Vareille à travers deux de ses livres destinés à un public assez adulte : Ainsi gèlent les bulles de savon et La vie rêvée des chaussettes orphelines. Je vous invite d’ailleurs à lire mes chroniques. J’ai adoré ces lectures et, cette année, je comptais bien poursuivre cette découverte. J’ai décidé de me tourner vers ce roman qui est plus tourné jeunesse mais qui est aussi très accessible aux adultes.

Lorsque l’on lit le résumé, on pourrait s’attendre à une histoire d’amour mais, pour moi, ce n’est pas du tout ce qui a dominé dans ce roman. Le syndrome du spaghetti est surtout un roman initiatique, une histoire de résilience. On suit Léa qui devient adulte malgré les nombreuses épreuves qu’elle rencontre. Et quelles épreuves ! Je ne veux pas vous gâcher le suspense mais je ne pensais pas du tout que l’histoire prendrait cette tournure et cela la rendue encore plus profonde.

Pour ce qui est de son histoire avec Anthony, cela m’a rappelé les premiers émois d’adolescence de façon très juste. J’ai lu il y a peu No et moi de Delphine de Vigan et je trouve que ce roman s’en rapproche beaucoup.

Il est aussi question d’un syndrome qui est peu connu en France qui est le syndrome de Marfan. L’autrice nous renseigne énormément sur le sujet et permet de sensibiliser les lecteurs en nous expliquant comment être diagnostiqué facilement.

Du point de vue de la plume de Marie Vareille, elle est toujours aussi fluide et douce. Les personnages sont très attachants. Elle a su se mettre à la place d’une adolescente et c’est dans l’ensemble assez juste et immersif.

Dans les autres romans que j’ai lu de cette autrice, il y a toujours un petit retournement de situation dont on ne s’attend pas. J’avoue que cette fois-ci, je l’ai vu venir dès le début mais cela n’a en rien entravé ma lecture.

Et comme toujours avec Marie Vareille, on se demande où elle trouve ses titres et puis on a l’explication au cours du roman ce que je trouve vraiment génial !

En bref, même s’il s’agit d’une lecture un peu plus jeunesse, je vous promet de passer un bon moment en compagnie de Léa, sortez quand même quelques mouchoirs !

Ils en parlent également :

Le petit monde de ClemUn coin de bouquinDes collines de papierMadame Point-VirguleNarre Ton LivreLaplumeheureuseMademoizelle lit…Rowena bouquineCéline litMon jardin littéraire

10 commentaires sur “Le syndrome du spaghetti – Marie Vareille

  1. Marie Vareille est vraiment une valeur sûre, je trouve ! Si au départ, j’avais un peu « peur » car ce roman est destiné à un public plus adolescent, toutes mes craintes se sont envolées dès les premières pages ! Il faut maintenant que je lise Ainsi gèlent les bulles de savon qui est son seul roman que je n’ai pas lu !
    Et un grand merci pour le partage 🙂

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s