Chroniques·Contemporain·Feel-good·Psychologique

La vie rêvée des chaussettes orphelines – Marie Vareille

Auteur : Marie Vareille

Edition : Charleston

Genre : Contemporain, Feel-good

Année de sortie : 2019

Nombre de pages : 396 pages

Pour l’acheter :

Prix : 8,90€

Lalibrairie.com

En apparence, Alice va très bien (ou presque). En réalité, elle ne dort plus sans somnifères, souffre de troubles obsessionnels compulsifs et collectionne les crises d’angoisse à l’idée que le drame qu’elle a si profondément enfoui quelques années plus tôt refasse surface.

Américaine fraîchement débarquée à Paris, elle n’a qu’un objectif : repartir à zéro et se reconstruire. Elle accepte alors de travailler dans une start-up dirigée par un jeune PDG fantasque dont le projet se révèle pour le moins… étonnant : il veut réunir les chaussettes dépareillées de par le monde. La jeune femme ne s’en doute pas encore, mais les rencontres qu’elle va faire dans cette inconnue vont bouleverser sa vie.

Devenue experte dans l’art de mettre des barrière entre elle et les autres, jusqu’à quand Alice arrivera-t-elle à dissimuler son passé ?

Après mon coup de coeur pour Ainsi gèlent les bulles de savon, j’avais très envie de découvrir ce roman de la même autrice. Dès le résumé, j’ai compris que ce livre pourrait vraiment me plaire et me laisser, pourquoi pas, un nouveau coup de coeur.

Malheureusement ce ne fut pas un coup de coeur mais c’était une très bonne lecture et je vous explique pourquoi !

Tout d’abord, je pense que je n’ai pas commencé ce livre dans un bon « mood ». En effet, j’ai énormément travaillé durant le mois de juillet alternant les nuits et les journées de 12h, et j’ai eu envie de me détendre avec ce roman pendant mes repos. Malheureusement, je pense que ma fatigue m’a vraiment empêchée de bien me plonger dans le roman au début.

J’ai quand même fini par me mettre dedans au niveau du milieu du livre et à apprécier ma lecture.

Comme dans Ainsi gèlent les bulles de savon, j’ai trouvé les personnes extrêmement réalistes et attachants. Alice est vraiment intrigante, on a envie de savoir ce qui lui est arrivé. Comme dans mon autre lecture, on alterne l’histoire actuelle avec le journal d’Alice où on apprend sa vie passé, où elle avait un mari et une soeur. Cela ne fait qu’augmenter nos questions.

En parlant de sa soeur, j’ai été très touchée par la relation qu’il y a entre elle. Ce livre m’a beaucoup fait penser à ma soeur qui vit à presque 300 km de chez moi et m’a rappeler l’importance de ce lien.

J’ai trouvé le lien de l’histoire avec le titre vraiment très subtil et j’ai failli pleurer. Je n’ai que des chaussettes noires ou blanches toutes simples et ce roman m’a donné envie d’acheter des chaussettes avec pleins de motifs et de couleurs !

Comme dans le livre précédent, on a un plot twist très épatant, que je n’avais pas du tout vu venir !

Vous avez du le comprendre, ce roman ne fut malheureusement pas un coup de coeur mais il n’est pas passé loin ! J’ai hâte de me procurer les autres romans de Marie Vareille pour tous les découvrir !

Lisez cette pépite !

Ils en parlent également :

AlyttératureLes Lectures de Maman NatureMuffins and BooksEstwinchCozy Mornings & BooksElle et son avisMHF le blogMarionBooks&TravelsNana et chocolatMa vie en rose

2 commentaires sur “La vie rêvée des chaussettes orphelines – Marie Vareille

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s