Amitié·Contemporain·Romance

Tu comprendras quand tu seras plus grande – Virginie Grimaldi

 » L’amour, c’est comme un tricot : on enchaîne les rangs tranquillement, on fait de jolis motifs dont on est fier, parfois on focalise sur une maille manquée. Mais en fin de compte, ce qu’il en restera, c’est un pull-over chaud et réconfortant. »

Auteur : Virginie Grimaldi

Edition : Le livre de poche

Genre : Romance, contemporain, amitié

Année de sortie : 2016

Nombre de pages : 480 pages

Pour l’acheter :

Prix : 8,20 € 

Fnac Amazon

Résumé :

« Quand Julia débarque comme psychologue à la maison de retraite Les Tamaris, elle ne croit pas plus au bonheur qu’à la petite souris. Pire une fois sur place, elle se souvient qu’elle ne déborde pas d’affection pour les personnes âgées. Et dire qu’elle a tout plaqué pour se sauver, dans tous les sens du terme.

Au fil des jours, Julia découvre que les pensionnaires ont bien des choses à lui apprendre. Difficile pourtant d’imaginer qu’on puisse prendre goût à la vie entre les papys farceurs, des mamies fantaisistes et des collègues au coeur brisé… Et si elle n’avait pas atterri là par hasard? Et si l’amour se cachait là où on ne l’attend pas?

C’est l’histoire de chemins qui se croisent. Les chemins de ceux qui ont une vie a raconter et de ceux qui ont une vie à construire.

C’est une histoire d’amour(s), une histoire de résilience, une ode au bonheur? »

Mon avis :

Ayant déjà réalisé des stages en maisons de retraite, ce roman m’a parlé.

La plume de Virginie Grimaldi est toujours aussi drôle. On découvre des résidents en or (mais aussi des moins sympathiques). Ce qui rend le récit réaliste.

L’heroine est comme à son habitude, pleine de vie. On s’identifie facilement à elle.

J’ai été heureuse de retrouvé des personnages que j’avais déjà rencontrés lors d’une lecture précédente ! Cela a un peu tué le suspense mais pas grave.

Les points négatifs que je pourrais redire sont qu’il y avait tout de même quelques moments « clichés », ce qui a un peu diminué mon plaisir de lire. A vrai dire je trouverai toujours des choses à redire puisque pour moi, Le parfum du bonheur est plus fort sous la pluie est juste le meilleur livre de Virginie Grimaldi! Néanmoins celui-ci était à la hauteur de mes espérances !

Note : 18/20

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s