Chroniques·Contemporain·Coup de coeur·Feel-good·Romance

Donne-moi ta main, prends la mienne – Fanny Vandermeersch

Couverture de Donne-moi ta main, prends la mienne par Fanny Vandermeersch

Auteur : Fanny Vandermeersch

Edition : Auto-édition

Genre : Contemporain, Romance, Feel-good

Année de sortie : 2020

Nombre de pages : 156 pages

Pour l’acheter :

Prix eBook : 2,99€

Amazon

Elle est assise, pétrifiée. Le feu l’entoure, gagne dangereusement du terrain. La chaleur devient insupportable. Elle étouffe, appelle muettement et désespérément une bouffée d’air qui ne vient pas.

Isabelle travaille le matin dans un cabinet vétérinaire avec son amie Manuella alors qu’elle endosse, l’après-midi, le costume de médiatrice animale. Après une pause de quelques semaines et l’arrêt de son activité à l’hôpital des Châtaignes, elle attend la venue d’un nouveau patient à l’écurie, nommé Loen, un homme cabossé par la vie.

Mais depuis plusieurs semaines, le même cauchemar se répète. Elle est prisonnière des flammes et se réveille eu sursaut. Comment s’en débarrasser ? Et si son passé était la clef ?

Deux destins qui se croisent.
Deux âmes profondément marquées par le chagrin, qui vont retrouver la lumière.
Deux mains tendues.

Une histoire émouvante dans laquelle se mêlent romance et secrets de famille...

Je tiens à remercier l’auteure pour l’envoi de ce service presse.

Dans ce roman, on suit Isabelle, une jeune médiatrice animale qui essaye de se remettre d’une expérience difficile. Elle choisit de reprendre un seul patient qui sera Loen. Mais Loen, n’est pas tout blanc, il cache lui aussi un secret. Tout est écrit dans son dossier médical qu’Isabelle refuse de lire. Très vite, elle va se sentir proche de ce jeune homme qu’elle connait à peine.

On découvre le passé d’Isabelle à travers plusieurs flash-backs ce qui m’a vraiment mis l’eau à la bouche pour savoir ce qu’elle a vécu.

Honnêtement je n’aurai pas tenu aussi longtemps qu’elle pour lire le dossier de Loen !

Et puis, ce roman se déroule en grande partie dans un centre équestre, ce qui apporte encore plus de sentiments à cette histoire !

Le seul défaut que je pourrai trouver à ce livre est qu’il est, à mon gout, un peu trop court. J’aurai aimé me pencher un peu plus sur l’histoire de Manuella et sur le futur d’Isabelle.

La plume de Fanny Vandermeersch est fluide, elle sait utiliser le brin d’humour qu’il faut, quand il le faut. Les personnages sont humains, on peut facilement s’identifier à eux.

J’ai vraiment aimé ce roman pour sa légèreté et l’attachement qui se développe pour les personnages. Je ne connaissais pas du tout cette auteure mais je pense que ce n’est pas le dernier roman que je lirai d’elle !

Ce livre a été, pour moi, un coup de coeur. C’est le genre d’histoire avec un coeur en guimauve qu’on aime lire tranquillement au bord de la mer en été ou à côté de la cheminée en hiver. Le genre d’histoire cocooning où deux personnes se cherchent malgré leur vie cabossée.

D’autres chroniques de romans du même genre :

7 commentaires sur “Donne-moi ta main, prends la mienne – Fanny Vandermeersch

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s