Chroniques·classique·Psychologique·Société

Betty – Tiffany McDaniel

Auteur : Tiffany McDaniel

Edition : Totem

Genre : Roman initiatique, racisme

Année de sortie : 2020

Nombre de pages : 704 pages

Pour l’acheter :

Prix : 13€

Lalibrairie.com

« Ce livre est à la fois une danse, un chant et un éclat de lune, mais par-dessus tout, l’histoire qu’il raconte est, et restera à jamais, celle de la Petite Indienne. »

La Petite Indienne, c’est Betty Carpenter, sixième de huit enfants. Parce que sa mère est blanche et son père Cherokee, sa famille vit en marge de la société. Avec ses frères et soeurs, Betty grandit bercée par la magie immémoriale des histoires de son père, au coeur des paysages paisibles de l’Ohio. Mais les plus noirs secrets de la famille se dévoilent peu à peu. Pour affronter le monde des adultes, Betty découvrira le pouvoir réparateur des mots.

Mon premier livre des Editions Gallmeister. Une chose est sure, je n’aurai jamais eu ce livre entre les mains si je n’en avais pas entendu parler dans une vidéo YouTube. Une fois acheté, je n’avais qu’une envie : dévorer ce pavé de 700 pages. Mais ce n’était pas le bon moment, je savais qu’il faudrait que je sois plus reposée et détendue pour faire connaissance avec La Petite Indienne. Je me suis donc gardé ce roman pour mes vacances en Grèce, durant lesquelles je n’ai finalement pas du tout eu le temps de lire ! Je m’y suis donc plongée à mon retour, mais cette fois-ci, je ne pense pas que j’étais dans le meilleur mood pour découvrir ce roman…

Dans ce roman, on va suivre l’enfance de Betty. Le début m’a beaucoup fait pensé à Là où chantent les écrevisses de Délia Owens et effectivement il y a quelques similitudes dans les peines que nos héroïnes vont rencontrer. Il y a aussi un peu de Anne de Green Gables de Lucy Maud Montgomery. Néanmoins, passé la moitié du roman, on aborde des thèmes beaucoup moins sympa (même si le début ne l’était pas vraiment). Il aurait pu y avoir des TW en début de romans mais j’avoue que je n’aime pas ça. J’aurai déjà su à quoi m’attendre et puis, malheureusement ce que vit Betty arrive à pleins d’autres personnes dans le monde.

À travers ce récit, j’ai fait la connaissance du peuple Cherokee dont je n’avais aucune connaissance. J’ai aimé cette façon de penser et les belles histoires que le père de Betty lui raconte.

On y suit également le racisme, avec toute la désillusion de Betty qui n’est qu’une enfant, avec l’injustice. C’est une enfant vraiment extraordinaire qui prend confiance au fur et à mesure de l’âge. Elle est témoin de beaucoup de choses qu’un enfant ne devrait pas voir, et sa thérapie est de tout écrire, et d’enterrer les mots.

De part son innocence mais aussi son caractère elle sait tenir tête et soutenir sa famille ce qui est vraiment admirable.

J’ai versé beaucoup de larmes en refermant ce livre mais en même temps n’est-ce pas ce qui est beau dans une lecture ? Malheureusement, je ne classerai pas Betty comme un coup de coeur parce que je pense que je ne l’ai pas vraiment lu au bon moment. J’y ai trouvé des longueurs, je me suis parfois un peu perdue entre les histoires et la réalité mais Betty restera dans ma mémoire c’est certain. C’est une lecture qui marque et qui est tellement engagée.

Si vous êtes tentés, laissez-vous emporter par Betty !

Ils en parlent également :

Aujourd’hui je m’aimeLes cibles d’une lectrice à viséeBibliofeelMémoires de livresLes livres d’ElieLa page qui marqueLe jardin de NatioraMarie-Anne & ses lecturesLes yeux dans les livresLes petites lectures de MaudHappy Bookish CornerCulture VSNewsLes lectures de ClémenceDay Dreamer

9 commentaires sur “Betty – Tiffany McDaniel

  1. Merci pour le lien ! Comme toi, je me suis posé la question pour les TW et je n’ai pas vraiment de réponse. Je pense que, dans l’absolu, ce serait quand même bien de prévenir parce que la scène que raconte la maman est insoutenable…

    Aimé par 1 personne

  2. Et bien même si tu ne semblais pas dans l’état idéal pour réaliser cette lecture, celle-ci t’a fait vivre de poignants moments et j’avoue que je suis aussi songeur qu’attiré par cette lecture. Je me la note et quand le moment se présentera à moi, je n’hésiterai pas.

    Merci pour ton avis 😉

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s