Amitié·Aventure·Chroniques·classique·Jeunesse

Anne de Redmond – Lucy Maud Montgomery

Auteur : Lucy Maud Montgomery

Edition : Monsieur Toussaint Laventure

Genre : Classique, Amitié, Jeunesse

Année de sortie : 1915

Nombre de pages : 341 pages

Pour l’acheter :

Prix : 17,50€

Lalibrairie.com

Anne, 18 ans, a fini d’enseigner à l’école d’Avonlea et peut enfin réaliser son rêve, celui de poursuivre des études universitaires. Elle quitte donc l’Ile-du-Prince-Edouard et entre à l’université avec ses amis d’enfance Priscilla, Gilbert et Charlie. A Redmond, elle noue de nouvelles amitiés et tombe amoureuse de Gilbert Blythe, qui correspond en tout point à son idéal du prince charmant.

Tout d’abord, je tiens à vous signaler qu’il s’agit du troisième tome de la saga de Lucy Maud Montgomery, si besoin, vous pouvez lire mon avis sur le premier tome ici !

En ce début d’automne, j’ai eu envie de me plonger dans ma lecture doudou, et quoi de mieux que de retrouver Anne ! Je me suis fixée comme objectif de lire un tome par saison, je m’y tiens !

Pour commencer la couverture est absolument magnifique. Pour moi, c’est le plus beau des tomes pour le moment, même s’ils sont tous sublimes.

Quel plaisir de retrouver notre Anne ! J’ai tellement la voir grandir ! Dans ce tome, elle a atteint ses 18 ans et part faire ses études loin d’Avonlea. Elle développe ses premiers interêts pour les garçons et devient une vraie jeune femme en vivant en colocation avec ses amies.

J’ai aimé la voir prendre en maturité, mais aussi être toujours rêveuse en parlant de son rêve de prince charmant.

Ce tome se déroule sur quatre années, il y a de grandes éclipses et on suit également les moments où elle revient à Avonlea où on retrouve ses amies. Anne continue de connaitre aussi des chagrins et s’endurcit un peu.

On suit toujours les jumeaux et j’ai bien aimé lire les lettres qu’Anne recevait.

Je m’attendais à cette fin et j’en suis heureuse mais cela me laisse un peu nostalgique du début de cette saga. Anne grandit, et je ne veux pas la voir perdre cette innocence d’enfant. Malheureusement, comme dans la vraie vie, on n’y échappera pas.

En bref, si vous voulez une lecture doudou avec un héroïne attachante et drôle, foncez sur cette saga !

Mes chroniques sur les romans de Lucy Maud Montgomery :

Ils en parlent également :

Au milieu des livresLivres à croquerGaroupeMon rêve d’étéSir this and lady thatAujourd’hui je m’aimeLivresque78 – Les lectures d’AmindaraFlo & booksMademoiselle MaeveLes histoires de Lullaby

4 commentaires sur “Anne de Redmond – Lucy Maud Montgomery

  1. Très chouette chronique qui m’a rappelé d’excellents souvenirs de lecture ! Comme toi, je suis nostalgique de l’enfance d’Anne, je suis épatée de continuer de me régaler à chaque tome alors même qu’elle mûrit, mais son innocence avait quelque chose de magique !

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s