Amitié·Chroniques·Coup de coeur·Feel-good·Historique·Romance·Société

On n’empêche pas une étoile de briller – Tonie Behar

Auteur : Tonie Behar

Edition : Charleston

Genre : Romance, Historique, Feel-good

Année de sortie : 2022

Nombre de pages : 439 pages

Pour l’acheter :

Prix : 18€

Lalibrairie.com

Une femme mystérieuse et charismatique, coiffée d’un large chapeau, son regard clair caché par de grandes lunettes de soleil, sonne chez Max Dahan au 19 bis, boulevard Montmartre. Cette inconnue, c’est Sacha Volcan, que Max a passionnément aimée. Ils se sont connus dans les années 1960, au temps du Golf Drouot et du rock’n’roll. Elle était dactylo, lui garçon de courses, et tous deux rêvaient d’Amérique et de musique. Complices, amants ou ennemis, leur histoire a traversé le temps et les continents. Chacun a fait des choix pour rester fidèle à lui-même. Alors pourquoi Sacha est-elle revenue en ce beau matin de juillet ?

Des grands boulevards parisiens à Hollywood Boulevard, des pavés de Mai 68 aux plages de Malibu, des hippies de San Francisco aux branchés des Bains-Douches, l’histoire émouvante et mouvementée d’un couple qui a fait le pari d’écrire ses propres règles du jeu… mais jusqu’où ?

Je n’ai jamais lu de romans de Tonie Behar mais j’avais pas mal vu tourner celui-ci sur les réseaux. Ayant fini toute ma PAL emmenée en vacances, j’ai téléchargé celui-ci sur ma liseuse. Et je n’ai franchement pas été déçue !

Je suis désolée si cette chronique parait un peu désordonnée car il est très difficile pour moi de ne pas m’emballer pour ce roman qui a été un vrai coup de coeur !

Tonie Behar nous offre une plongée dans les années 60, une génération que je connais peu. A travers cette histoire d’amour magnifique, on suit également les combats de l’époque pour une sexualité libre, légalité des femmes, le droit à l’avortement. Ce sujet m’a beaucoup plu, notamment parce que je ne savais pas vraiment toutes les revendication de mai 68.

On y parle aussi de musique, de Rock, où les filles ne sont pas encore acceptées à jouer. Puis de cinéma, où Sacha va devenir une vraie star.

L’histoire d’amour entre Sacha et Max va rester la ligne directrice de ce roman, celle qui va nous faire le plus vibrer. Combien de fois, j’ai eu envie de les secouer ? De haïr Tonie Behar pour ce yoyo émotionnel qu’elle m’a fait connaitre ?

Dans ce roman, on découvre des personnages touchants, qui nous marquent. Un gros coup de coeur pour Doriah et tant d’autres personnages.

Une fois refermé, ce livre m’a hanté pendant plusieurs jours avant que je puisse vous en parler.

En bref, c’est un histoire d’amour magnifique dans une époque plus qu’interessante à découvrir !

Ils en parlent également :

Rowena Bouquinepetite_etoile_livresqueLivresque78Entre deux pagesMa bibli Ô livresMon jardin littéraireL’atelier de Ramettes 2.1 Ladybooks

4 commentaires sur “On n’empêche pas une étoile de briller – Tonie Behar

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s