Aventure·Chroniques·Dystopie·Fantastique·Jeunesse

La couleur du mensonge T1 – Erin Beaty

Auteur : Erin Beaty

Edition : Lumen

Genre : Fantastique, aventure

Année de sortie : 2018

Nombre de pages : 491 pages

Pour l’acheter :

Prix : 15 €

Lalibrairie.com

Sage Fowler, seize ans, est une bâtarde recueillie par un oncle riche et respecté. Sa seule chance de s’en sortir ? Faire un beau mariage. Elle se présente donc chez une des entremetteuses chargées de l’évaluation du potentiel de chaque candidat – des femmes qui font et défont les fortunes d’une famille, d’une région, d’un pays tout entier. Mais avec sa légendaire indiscipline et sa langue trop acérée, elle échoue lamentablement. Amusée par son cynisme et son sens aigu de l’observation, la marieuse fait toutefois d’elle son apprentie.

Sage s’embarque donc avec un groupe de beaux partis triés sur le carreau dans un périple vers la capitale. Cette précieuse cargaison est escortée par un bataillon de soldats d’élite qui ne tardent pas à réaliser qu’ils sont sur le point de se jeter dans la gueule du loup : le pays voisin, qui prépare une invasion, s’est allié avec certains des seigneurs locaux, et chaque étape du voyage pourrait bien être la dernière. Spécialiste des missions de reconnaissance, l’un des membres de la troupe recrute alors l’aide de Sage. Mais plus elle avance dans sa mission, plus elle découvre, horrifiée, que tout le monde joue double jeu… à commencer par son recruteur lui-même ! Et, doucement, le piège se referme sur elle…

Depuis plusieurs années, j’ai beaucoup vu tourné ce roman avec de très bons avis. Je me l’étais procuré sur liseuse lorsqu’il y avait eu une promotion. Malheureusement, j’ai un peu délaissée ma liseuse depuis les confinements. Depuis quelques temps j’avais envie de retrouver les avantages de la liseuse et j’ai choisi celui-ci.

Je vais commencer cette chronique en vous disant directement que ce roman n’a pas entrainé le coup de coeur espéré pour diverses raisons que je vais vous expliquer mais j’ai tout de même passé un bon moment.

Tout d’abord, j’aimais lire sur liseuse car j’ai toujours eu l’impression de lire plus sur ce support. Elle est facilement transportable, on peut suivre notre avancée dans le roman en pourcentage. Mais je ne m’attendais pas à tomber sur un si gros pavé !

Je pense vraiment que le problème principal de ma petite déception c’est la grosseur et la complexité du roman.

En effet, dans ce premier tome Erin Beaty nous présente un univers très fort, que j’ai peiné à comprendre. Je lis très peu de fantastique et j’ai besoin de temps pour m’adapter à l’univers et connaitre les personnages. Au final, je pense que je n’ai toujours pas compris les différents royaumes qui peuplent cette histoire et je devais souvent revenir en arrière pour me rappeler le rôle de chaque personnage.

Je pense vraiment que ce premier tome aurait eu un bon potentiel si ce roman avait été plus introductif et s’il aurait été coupé en deux.

La couleur du mensonge est le premier tome d’une trilogie, néanmoins, ce roman offre une fin suffisante pour des personnes qui n’auraient pas l’occasion de lire la suite. Je ne pense vraiment pas continué cette série.

J’ai tout de même passé un bon moment avec l’héroïne mais les grosses révélations dans le roman n’ont pas vraiment marchées pour moi, au contraire elles m’ont encore plus perdues…

Je pense que le fantastique n’est pas vraiment pour moi et je vais rester sur le bon souvenir de La Passe-miroir !

11 commentaires sur “La couleur du mensonge T1 – Erin Beaty

  1. J’ai personnellement adoré et dévoré cette saga à l’automne dernier (à peine plus d’une journée de lecture par tome). Mais je lis pas mal de fantasy. La carte aide pas mal à situer les différents pays. Après vu le nombre conséquent de personnages secondaires mais surtout les nombreuses intrigues politiques je comprends tout à fait que tu te sois un peu perdue si tu n’as pas l’habitude de ce type de roman 😊

    Aimé par 1 personne

  2. J’avais lu ce roman et je l’avais bien aimé, l’univers était assez riche 🙂 Je ne me souviens plus de toues les péripéties du tome, mais j’ai effectivement le souvenir que l’intrigue était assez complexe. Perso ça ne m’a pas dérangée car je m’y attendais plus ou moins et j’ai l’habitude de lire de la fantasy comme celle-ci, mais je comprends ton désarroi. Je compte pour ma part continuer la saga, mais je t’avoue que j’ai peur d’être perdue à l’entrée du tome 2, car ça fait longtemps que j’ai lu le premier tome… !

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s