Biographie·Chroniques

L’auteur de la semaine : Mike Horn

Mike Horn est un aventurier de l’extrême né le 16 juillet 1966 à Johannesburg. Dès son plus jeune âge, il est passionné par le sport. Il excelle dans le rugby, cricket, l’athlétisme, le tennis…

À ses 18 ans, il devient lieutenant dans les forces spéciales sud-africaines. À 20 ans, il passe un diplôme de Science du mouvement humain à l’université de Johannesburg. Sa vie change quand il réalise une transaction exceptionnelle avec des choux : en vendant une cargaison trois fois le prix du marché, il gagne beaucoup d’argent. À 24 ans, il décide de tout plaquer. Il partage entre ses amis et sa famille toutes ses affaires et argent, ne gardant qu’un sac à dos, des vêtements, ainsi que l’argent d’un billet d’avion pour l’Europe. En effet, à cette époque, seuls trois pays accueillaient les Sud-Africains sans visa : Israël, l’Angleterre et la Suisse. Un jour, il se rend à l’aéroport et demande un billet pour l’un des trois pays. Comme le premier vol est pour Zurich, il s’envole vers la Suisse !

En 1991, il explore les Andes péruviennes en raft et en parapente. Ce sera son premier contact avec l’aventure et le début de son addiction à celle-ci. On lui demande alors de devenir membre de l’équipe « Sector No Limits », un groupe d’une vingtaine d’athlètes prêts à repousser toujours plus loin les limites du possibles. Mike descendra alors le glacier du Mont-Blanc en body board, jusqu’à Nice.

En 1995, il bat le record du monde de saut en cascade en hydrospeed au Costa Rica, avec un saut de 22 mètres.

En 1997, c’est sa première grande expédition : la traversée de l’Amérique du Sud à pied, seul, durant 6 mois, qui s’achève par la descente de l’Amazone à la nage, depuis sa source au Pérou jusqu’à l’Océan Atlantique.

La voile le passionne, et Mike a un professeur parmi les meilleurs, Laurent Bourgnon, avec lequel il gagne le Grand Prix des multicoques. Puis il rejoint l’équipage du Mari Cha III, un monocoque de 45 mètres, qui bat le record du monde de la traversée de l’Atlantique.

En 1999, Mike Horn est prêt pour une nouvelle expédition unique : le tour de la Terre le long de l’équateur sans aucun moyen de transport motorisé qu’il relate dans son roman Latitude zéro (2001). Grâce à cet exploit, il reçoit un « Laureus Award » du meilleur sportif alternatif de l’année.

Dans Conquérant de l’impossible (2005), il relate son expédition le long du cercle polaire arctique, seul et sans moyen de transport de l’aventure extrême. Deux ans plus tard, il accomplit un nouvel exploit fou en ralliant le pôle Nord en hiver, de nuit, sans assistance, ni ravitaillement qu’il raconte dans Objectif : Pôle Nord de nuit (2007).

Dans son roman Vouloir toucher les étoiles (2015), il se lance le défi de monter quatre 8 000 mètres avec trois amis sans oxygène ni cordes, sachant qu’il n’a aucune notion d’alpinisme. En 2017, il se lance également dans la traversée de l’Antarctique seul (L’Antarctique, le rêve d’une vie, 2018).

À partir de 2016, Mike Horn anime des émissions sur M6: « À l’état sauvage », dans laquelle il accompagne une personnalité pour lui apprendre à survivre sans les hommes, puis « Cap Horn » où une personnalité l’accompagne dans son nouveau défi. Lancé en mai 2016, le projet « Pole2Pole » a pour but de relier les deux pôles (du Sud au Nord) en ski, en kayak, en voiture, à pied et à bord de son voilier brise-glace, Pangea.

En 1990, il rencontre sa femme Cathy dont il parle régulièrement dans ses récits. Ils ont deux filles : Annika et Jessica. Cathy deviendra son bras droit et coordonnera ses expéditions, la logistique, les ravitaillements et la communication. Malade du cancer du sein à partir de 2008, Cathy décède en 2015 après 7 ans de lutte.

Sources : Editions XO

Mes chroniques de ses romans :

Et vous, quel(s) roman(s) de Mike Horn avez-vous lus ?

4 commentaires sur “L’auteur de la semaine : Mike Horn

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s