Chroniques·Historique·Policier·Psychologique·Thriller

Le bureau des affaires occultes – Éric Fouassier

Auteur : Éric Fouassier

Lu par : Benjamin Jungers

Edition : Lizzie

Genre : Policier, Historique, thriller

Année de sortie : 2021

Nombre de pages : 444 pages

Pour l’acheter :

Prix : 8,40€

Lalibrairie.com

1830. Dans un Paris fiévreux encore sous le choc des Journées révolutionnaires de juillet, le gouvernement de Louis-Philippe, nouveau roi des Français, tente de juguler une opposition divisée mais virulente. Le jeune Inspecteur Valentin Verne est muté à la brigade de sûreté, fondée quelques années plus tôt par le fameux Vidocq. Il doit élucider une série de morts étranges susceptible de déstabiliser le régime.

Car la science qui progresse, mêlée à l’ésotérisme alors en vogue, inspire un nouveau type de criminalité. Féru de chimie et de médecine, cultivant un goût pour l’irrationnel, Valentin sait en décrypter les codes. Nommé à la tête du « bureau des affaires occultes », un service spécial chargé de traquer ces malfaiteurs modernes, il va donner la preuve de ses extraordinaires compétences.

Mais qui est vraiment ce policier solitaire, obsédé par la traque d’un criminel insaisissable connu sous le surnom du Vicaire ?

Difficile de passer à côté de ce roman d’Éric Fouassier et pour cause, c’est une idée assez rare dans le genre policier : que l’enquête se passe à Paris en 1830, a la fin du règne de Napoléon.

Ce roman me faisait de l’oeil depuis un moment, mais je n’ai pas eu plus envie que ça de l’acheter. Finalement, j’ai eu de très bon retour sur la version audio et je me suis lancée !

L’auteur nous livre une description de Paris bien loin de celle que nous connaissons de nos jours. On voit la face sombre et lugubre de la capitale. Mais il y a également un autre point fort à ce que l’histoire se déroule en 1830 : l’absence des données moderne et d’internet. Cette enquête nous dépayse complètement.

Au début de mon écoute, j’avoue avoir été assez perdue et désorientée. Le roman a été écrit récemment mais Eric Fouassier utilise un langage très soutenu et d’époque. J’ai eu quelques difficultés à m’y habituer et puis finalement j’ai beaucoup aimé. Cela apportait encore plus de mystère à cette histoire.

En plus de suivre Valentin Verne, il y a quelques chapitres sur le journal de Damien. Ces parties ont été pour moi difficile à écouter tant ils sont sordides. Si j’avais lu l’histoire sur papier, j’aurai pu sauter ces passages mais dans le cas de l’audio, c’est impossible…

L’enquête en elle-même est très bien menée. On aime suivre l’énigmatique Valentin qui est très intelligent.

Le détail historique rapportent un plus à cette histoire déjà si étoffée et approfondie.

Pour ma part, c’est ma première lecture d’Eric Fouassier et je suis complètement sous le charme. J’ai hâte de lire le deuxième tome qui devrait nous apporter des informations supplémentaires sur le Vicaire.

Ils en parlent également :

Ma toute petite cultureA la page des livresL’oeil noirPatiVoreLes lectures de MaudBouquineries

3 commentaires sur “Le bureau des affaires occultes – Éric Fouassier

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s