Chroniques·Contemporain·Coup de coeur·Feel-good·LGBT·Romance

Le magasin des jouets cassés – Julien Rampin

Auteur : Julien Rampin

Edition : Charleston

Genre : Contemporain, romance, drame

Année de sortie : 2022

Nombre de pages : 245 pages

Pour l’acheter :

Prix : 18€

Lalibrairie.com

Un immeuble parisien comme beaucoup d’autres, avec son ascenseur étroit, ses balcons minuscules et sa cour où se croisent les habitants. C’est l’endroit que Lola a choisi pour prendre un nouveau départ après son divorce, avec son fils de six ans, Léon. Ici vit Martine, dont l’appartement en rez-de-chaussée lui permet d’assouvir sa curiosité en épiant la vie des autres, mais aussi Paul-Henry, un vieux monsieur à l’éternel noeud papillon, qui partage sa passion pour la littérature avec ses voisins et ses abonnés sur les réseaux sociaux.

En apprenant à les connaître, Lola va malgré elle faire voler en éclats des décennies de secrets et de mensonges, qui pourraient bien changer sa propre vie…

Je ne m’attendais pas à lire ce livre, et encore moins à autant l’aimer ! Je n’avais pas prévu assez de livres lorsque j’étais en vacances et j’en ai donc chercher un à télécharger sur ma liseuse. J’ai choisi celui-ci puisque j’en avais entendu de bonnes critiques. Je ne pensais pas qu’il me hanterait autant !

On suit donc Lola qui emménage dans un nouvel appartement après son divorce. Elle est très triste la pauvre Lola et très en colère contre son ex-mari. Mais Léon son fils lui donne la force de se battre. Dans son immeuble, elle fait la rencontre de Paul-Henry et Martine, deux personnages qui valent le détour.

On suit alternativement le point de vue de ces trois personnages.

Martine qui tient ce magasin de jouets, qui n’a de cela plus que le nom. Elle vit par procuration, en observant ses voisins. On la voit rapidement comme la vieille femme aigrie de l’immeuble.

Et puis, Paul Henry, un homme joyeux qui aime partager sa passion des livres. Petit à petit Paul-Henry va raconter son histoire à Lola et cela ne va pas du tout nous laisser indifférent.

Sans vouloir trop vous en dire, il s’agit, pour moi, d’une magnifique histoire d’amour, même si certaines personnes en sont sorties très malheureuses.

On apprend à connaitre Martine de part son passé et elle m’a énormément touchée. J’ai reconnu en elle une Violette Toussaint de Changer l’eau des fleurs de Valérie Perrin. Une femme admirable qui a vécue des choses si difficiles, qui font qu’elle s’est autant renfermée.

Alors oui, j’ai versé ma larme (peut-être même plusieurs). Ce roman est court, à peine 250 pages, c’est peu mais cela a provoquer un réel coup de coeur chez moi ! Je ne peux pas vous en dire plus : lisez-le !

Julien Rampin on se dit à bientôt !

Ils en parlent également :

Lire et courirRowena bouquineLe temps d’un livreComme dans un livreBlack BooksAude bouquineAu fil des livresLire une foisLiseuse hyperfertilepetite_etoile_livresqueLes lectures d’ElodieEntre deux pagesJ’ai lu !! Tu as lu..Carnet photosophiqueManacalitVie de livres

9 commentaires sur “Le magasin des jouets cassés – Julien Rampin

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s