Aventure·Chroniques·Contemporain·Cosy Murder·Fantastique

Prospérine Virgule-Point et la phrase sans fin – Laure Dargelos

Auteur : Laure Dargelos

Edition : Rivka

Genre : Fantastique, enquête, cosy murder

Année de sortie : 2021

Nombre de pages : 334 pages

Pour l’acheter :

Prix : 17€

Lalibrairie.com

À Demi-Mot, petite bourgade sans histoire reposant sur un manuscrit inachevé, les habitants polissent et réparent les lettres tout au long de l’année. Mais Prospérine Virgule-Point, qui ne fait jamais rien comme les autres, préfère bichonner ses Trompettes à pétales plutôt que de faire fleurir l’empire des points et des virgules.

Tout bascule un beau matin lorsqu’elle découvre un corps à l’intérieur de sa boutique. Accompagnée d’Honoré, un citadin passablement exécrable, et de son frère, champion de plongée littéraire, Prospérine va devoir fouiller parmi les secrets les plus enfouis de la Capitale pour sauver Demi-Mot.

Et si tout était lié à cette mystérieuse phrase sans fin laissée en suspens par l’Auteur ?

Depuis sa sortie, ce roman me faisait envie. Malheureusement, il a été rapidement épuisé et introuvable sur le net. J’ai donc profité d’une promotion pour le prendre sur ma liseuse, en sachant que j’achèterai la version papier plus tard. Je savais déjà que ce livre était décrit comme hors du commun et j’ai pu en faire l’expérience.

Tout d’abord, l’autrice a crée un véritable univers. On se retrouve à Demi-Mot, un village qui s’occupe de restaurer inlassablement un manuscrit inachevé. Il y a la famille Z, qui s’occupe donc de cette lettre, la famille O, la famille Point, etc. Les voiture avance avec de l’encre. On Majuscule Ses Phrases Pour Être Poli. On donne nos intonations en soulignant les mots. J’ai trouvé tout cet univers très riche, sans oublier les jeux de mots qui vont de pairs. Dès que le décor est posé, on sait qu’il faut se laisser glisser par la plume de l’auteure.

On rencontre bien évidement Prospérine, une jeune femme bariolée, drôle, qui promène sa plante favorite partout. Honoré qui déteste les histoires d’amour niaise et leurs familles et amis. Nos deux protagonistes se retrouvent vite au centre d’un complot. Et c’est le début du cosy mystery.

Je ne peux pas vous en dire beaucoup plus si ce n’est de foncer, vous ne serez pas déçu ! Je ne lis pas de fantastique, mais celui-ci est assez léger et avec la plume de Laure Dargelos, cela ne m’a pas du tout dérangé !

Ils en parlent également :

Fourbis & TêtologieMadame Point-VirgulePages PluvieusesDans la bibliothèque de CalysseEncres & Calames

5 commentaires sur “Prospérine Virgule-Point et la phrase sans fin – Laure Dargelos

Répondre à Félicie Lit Aussi Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s