Chroniques·Contemporain·Thriller

Le Livre des Baltimore – Joël Dicker

Auteur : Joël Dicker

Edition : Edition De Fallois Poche

Genre : Roman familial, suspense, thriller

Année de sortie : 2015

Nombre de pages : 592 pages

Pour l’acheter :

Prix : 9€

Lalibrairie.com

Jusqu’au jour du Drame, il y avait deux familles Goldman. Les Goldman-de-Baltimore et les Goldman-de-Montclair.

Les Goldman-de-Montclair, dont est issu Marcus Goldman, sont une famille de la classe moyenne, habitant une petite maison à Montclair, dans le New Jersey.

Les Goldman-de-Baltimore sont une famille prospère à qui tout sourit, vivant dans une luxueuse maison d’une banlieue riche de Baltimore, à qui Marcus vouait une admiration sans borne.

Mais les années passent et le vernis des Baltimore s’effrite à mesure que le Drame se profile. Jusqu’au jour où tout bascule. Et cette question qui hante Marcus depuis : qu’est-il vraiment arrivé aux Goldman-de-Baltimore ?

Qu’est ce que j’ai aimé suivre cette famille !

Comme vous devez le savoir, j’adore les romans de Joël Dicker. C’est donc tout naturellement que je me suis tournée vers Le Livre des Baltimore. Je savais que celui-ci n’était pas un thriller comme les autres que j’ai lu. Il n’y a pas de meurtre à proprement parler. On sait simplement qu’il y a eu un Drame dans cette famille mais honnêtement ce n’est pas le centre du sujet pendant une bonne partie du roman.

Tout d’abord, j’ai été surprise de retrouver Marcus Goldman. Et oui, ce Marcus qui mène l’enquête dans La vérité sur l’affaire Harry Quebert. Dans ce roman, on apprend donc son histoire et celle de sa famille ce que j’ai beaucoup apprécié.

On va donc découvrir cette famille avec tous ses secrets et ses non-dits. Dès que j’ai commencé le roman, j’ai tout de suite su que j’allais passer un bon moment. On s’attache vite aux personnages et même s’il n’y a pas beaucoup de rebondissements, les pages défilent vite.

J’ai adoré la relation entre Woody et Hillel, tellement belle et touchante.

Au final, on apprend bien sur quel était ce Drame mais je n’ai pas été si surprise que cela puisqu’il a été très bien amené.

Ce roman montre l’habilité de Joël Dicker a nous faire nous attacher aux personnages. On a l’impression de les connaitre, de faire partie de leur famille et c’est ce que j’ai toujours aimé dans ces romans, notamment dans LVSAHQ.

Je ne peux que vous conseiller une nouvelle fois ce roman, qui est, certes différents des autres, mais complètement captivant !

Ils en parlent également :

LivrEnigmeAlice DelkingerSophilosopheAu fil de mes saisonsLes lectures d’HelynnalecturesdemorganeVoyage depuis ma fenêtreThe Loudie’s blogLivre et tasse de thé

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s