Amitié·Chroniques·Contemporain·Feel-good·Jeunesse

Âge tendre – Clémentine Beauvais

Auteur : Clémentine Beauvais

Edition : Sarbacane

Genre : Contemporain, Feel-good

Année de sortie : 2020

Nombre de pages : 388 pages

Pour l’acheter :

Prix : 17€

Lalibrairie.com

La Présidente de la République l’a décidé : tout élève doit faire, entre sa troisième et sa seconde, une année de service civique quelque part en France. Valentin Lemonnier n’a pas de chance : ses vœux ne sont pas respectés, il est envoyé dans le Pas-de-Calais, dans un centre pour personnes âgées atteintes d’Alzheimer, minutieusement reconstitué pour ressembler à un village des années 60.

Sa première mission semble assez simple : écrire une lettre à une pensionnaire qui a répondu à un concours dans un Salut les Copains de 1967, pour lui annoncer que, malheureusement, Françoise Hardy ne va pas pouvoir venir chanter dans leur ville.

Sauf que c’est difficile d’annoncer une telle mauvaise nouvelle. Alors il annonce l’inverse. Françoise Hardy viendra ! Il s’y engage personnellement. Et pour ce faire, il va falloir trouver un sosie de la star, qui vienne chanter son tube La maison où j’ai grandi à tous les pensionnaires…

En plus du résumé, je vous propose de découvrir la bande annonce qui a été réalisée spécialement pour la sortie du livre.

De ce qu’on comprend du résumé et de la bande annonce, c’est que ce roman va parler de la difficulté de Valentin à trouver une Françoise Hardy ressemblante à celle de 1967. Pourtant, cette recherche ne représente que 20% de l’histoire qui nous est racontée. Age tendre c’est l’hisoire de Valentin, un jeune garçon de 15 ans, très angoissé qui se réfugie dans ce qu’il connait et qui fuit les autres. À cause de ce serci (service civique), il va devoir quitter sa région et son école, vivre dans une collocation avec trois autres jeunes et découvrir l’unité Mnémosyne de Boulogne-Sur-Mer. L’unité Mnémosyne est une maison de retraite reproduisant parfaitement l’environnement des années 60 pour les résidents Alzheimer qui ont vécu leur jeunesse à cette époque là. On va donc suivre son année dans ce lieu atypique avec des résidents attachants. Lui qui ne connait pas du tout les années 60 va les découvrir et les apprécier.

Mais ce roman va aussi parler de l’histoire de Sola, la médecin de cette unité que Valentin va détester puis adorer puis détester.

J’avais découvert Clémentine Beauvais au travers de Songe à la douceur qui était une romane atypique puisqu’elle était racontée en vers libres. Pour Âge tendre, le roman est rédigé sous la forme d’un rapport de stage. À noter que ce rapport devait faire maximum 30 pages et qu’il en fait finalement 388. Mais comme l’explique Valentin, il a besoin de tout garder pour se rappeler de tout et ne rien oublier.

Le format rapport de stage oblige à Valentin de nous parler de ses apriori avant de partir pour les Hauts-de-France. J’ai néanmoins été déçue de ne pas retrouver à la fin du roman, une sorte de conclusion de ce stage et ce que cela lui a apporter. Valentin doit également, après son stage, reprendre son rapport pour réaliser des notes rétrospectives qui sont à la fois drôle, nous apportent des éléments supplémentaires et nous permettent de voir son évolution.

Pour écrire ce roman, Clémentine Beauvais a du se plonger dans la peau d’un jeune collégien et, par conséquent, écrire comme lui. Elle réussit cela merveilleusement bien. On rigole souvent des tournures de phrases ou des fameux « La maison est grande et belle. La maison appartient à … . La maison se trouve dans un petit village ». Mais cela n’a pas gêné ma lecture car elle a su bien les doser.

Valentin est assez mur pour son âge et il a des réflexions qui nous forcent à réfléchir sur certains aspects de la vie. D’ailleurs, je pense que l’idée du service civique serait une bonne chose pour aider les jeunes adolescents à se construire professionnellement et visualiser leur futur métier.

Pour moi, ce roman a été une bonne découverte. Drôle Feel-good à souhait, vous allez l’adopter c’est sur !

9 commentaires sur “Âge tendre – Clémentine Beauvais

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s