Amitié·Chroniques·Contemporain·Feel-good·Romance

Sarà perché ti amo – Serena Guiliano

Auteur : Serena Guiliano

Edition : Robert Laffont

Genre : Romance, Feel-good

Année de sortie : 2022

Nombre de pages : 222 pages

Pour l’acheter :

Prix : 17€

Lalibrairie.com

Cela fait dix ans que je rêve de lire ces mots. Bien sûr, ils arrivent trop tard. Beaucoup trop tard. Parce que la vie, ce n’est pas une meuf ponctuelle.

Juillet 2021. Deux couples d’amis se retrouvent à Procida, dans le sud de l’Italie. Alba, Valentin et leur bébé semblent former une famille heureuse. Mais, en plein post-partum, minée par ses nuits trop courtes, Alba ne sait plus bien qui elle est, ni ce qu’elle désire. D’autant que son ex choisit ce moment pour réapparaitre sur l’île… Gabrielle et Nino passent leurs premières vacances ensemble Gabrielle croit avoir enfin trouvé le prince charmant : italien, charismatique, même si un brin autoritaire, Nino est celui qui devrait lui apporter la confiance dont elle manque cruellement.

Et si ce séjour agissait comme un déclic ? Et si chacun d’entre eux venait à douter de ses sentiments ?

Impossible de ne pas avoir vu ce roman passer à sa sortie. J’avais craqué en mai, et puis finalement j’ai préféré le laisser pour les vacances en Italie pour être pleinement plongée dans l’ambiance.

Je n’avais pas retrouvé la plume de Serena Guiliano depuis ma lecture de Ciao Bella en mai 2020 que j’avais bien apprécié. J’attendais beaucoup de ce roman, et finalement mon bilan est assez mitigé.

Tout d’abord, j’ai complètement dévoré ce petit roman. Le rythme était addictif, les chapitres rapides. On alterne entre le point de vue d’Alba et Gabrielle, deux femmes pleines de doutes qui sont à un tournant de leur vie. Le suspense est important dans ce roman et on va de surprise en surprise. Sur le fond de l’histoire, c’était une belle histoire pour moi. Même si je n’ai pas trop adhérée à la fin.

Néanmoins, il y a quelques petites choses qui ont chagriné la lecture. Tout d’abord, le roman est, à mon gout, trop court pour tout les thèmes abordés. Le post-partum, l’amour et les relations toxiques décrites dans celui-ci nécessite pour moi plus d’approfondissement. On reste trop en superficialité.

J’ai également trouvé la plume de Serena Guiliano trop légère, voir même parfois un peu trop familière. Ce n’est que mon avis mais le vocabulaire utilisé m’a parfois un peu dérangé. J’ai tiqué plusieurs fois sur des mots tels que « chier », « bouffer », que je trouve peu adapté à la littérature même si elle se veut feel-good.

Je pense que ce roman aurait peut être un coup de coeur s’il avait été plus long et un peu remanié. Néanmoins, j’ai passé un bon moment de lecture avec des personnages attachants et des thèmes interessants.

Ils en parlent également :

Sin CityLa lectrice lunatiquepetite_etoile_livresqueElle et son avis Blog de Sadibebooks Les lectures de PippinLes chroniques de KoryféeLes lectures d’Elodie Liseuse HyperfertileInstants littératureLiz et vousMon rêve d’étéLaplumeheureuseMarionetseslivresQuelques livres en chemin

Autres chroniques de l’autrice :

6 commentaires sur “Sarà perché ti amo – Serena Guiliano

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s