Amitié·Chroniques·Contemporain·Psychologique·Romance

Et puis au pire on s’aimera – Thierry Cohen

Auteur : Thierry Cohen

Edition : Plon

Genre : Romance, satire, contemporain

Année de sortie : 2020

Nombre de pages : 452 pages

Pour l’acheter :

Prix : 20€

Lalibrairie.com

Un inconnu dépose une fleur sur le palier d’Alice, trentenaire désespérée par sa vie sans relief. Bientôt se succèdent des déclarations enflammées – un scénario romantique à souhait.

Jusqu’au jour où… le rêve devient cauchemar. Et où, comme dans les cauchemars, le pire ne se révèle jamais sous la forme attendue.

Ce livre était dans ma wishlist et je l’ai reçu pour Noël. Il me tentait mais je n’avais pas encore eu le temps de le commencer. J’avais besoin d’une romance un peu légère et quand j’ai donc commencé ce roman.

Lors des premiers chapitres, l’auteur nous décrit la personnalité d’Alice. On comprend que c’est une femme passive qui a peu d’amies et qui aime être seule. Je n’ai pas trop aimé ces chapitres car, je n’aime pas ces moments où on a l’impression d’être le psychologue du personnage. Celui-ci se plaint beaucoup et cela peut vite être lourd.

Néanmoins, j’ai particulièrement apprécié que lorsqu’un personnage était cité dans un chapitre portant sur Alice, on lui dédie le chapitre suivant où il s’adresse directement à nous et laisse planer un mystère sur ce qui est arrivé à Alice.

J’ai donc eu un peu de mal à me plonger dans l’histoire. Puis, une fois le décor posé, je suis devenu complètement Addict, je tournait vite les pages pour savoir ce qui s’était passé pour Alice.

Et puis finalement le dénouement m’a quand même beaucoup déçue. Certes, je comprends l’intention de l’auteur mais je trouve cette scène peu réaliste et assez étrange.

Au final, mon avis est assez mitigé sur ce livre mais je peux quand même dire que j’ai passé un bon moment au côté d’Alice et des ses quelques amies. Malgré la fin que je n’ai pas trop aimé, je peux quand même vous conseiller ce roman.

Ils en parlent également :

LittlePrettyBooksMes p’tits lusValmyvoyou litCélittératureKoryféeLili

2 commentaires sur “Et puis au pire on s’aimera – Thierry Cohen

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s