Lifestyle

Le Géocaching ou la chasse au trésor 2.0

Qu’est ce que le Géocaching? Pourquoi vous n’en avez jamais entendu parlé? En quoi cela consiste-t-il?

Le Géocaching a été créé en 2000 avec la création du GPS. Il s’agit d’une nouvelle sorte de chasse au trésor et permet de découvrir des endroits d’exceptions et peu connus.

Il s’agit d’une activité de plein air qui consiste à retrouver dans la nature, à l’aide d’un GPS ou d’un smartphone, des boites cachées par d’autres personnes.

Cette activité est pratiquée dans le monde entier.

Le principe du jeu

Le principe du jeu est simple. Armé de son smartphone et d’un stylo, il suffit de suivre des coordonnées GPS qui nous mène jusqu’à l’endroit présumé d’une cache. A l’aide d’indice, de photos et des commentaires de autres joueurs ayant trouvé la cache, on se lance dans la recherche de la boite mystère d’une taille aléatoire.

Un fois que la cache est trouvée, on trouve dans celle-ci un morceau de papier appelée un Logbook où sont répertorié les noms et les dates de passages des anciennes personnes qui ont trouvé cette cache.

L’intérêt du jeu

Le jeu se pratique en plein air ce qui est déjà un bon point si on veut sortir un jour de beau temps. De plus les caches sont le plus souvent placées dans des endroits atypiques, des monuments connus. C’est donc très agréable de pratiquer cette activité durant des balades en famille ou pour découvrir des lieux peu connus.

Il existe aussi des parcours de plusieurs kilomètres avec de nombreuses caches ce qui est parfait pour une promenade ou une randonnée en famille ou entre amis.

Le matériel adapté

Personnellement je prend toujours sur moi :

  • Un crayon pour loguer
  • Mon smartphone avec la localisation activée et de la 4G de préférence
  • Une pince à épiler qui permet d’attraper le logbook lorsque la cache est petite. La nécessité de l’utiliser est parfois indiquer par le
  • Un morceau de papier, au cas où, si un logbook est plein ou trop humide pour écrire

Naturellement les objets incontournables à avoir sont un crayon et un smartphone.

Les règles du jeu

Il n’y a pas vraiment de règles mais plutôt des conseils.

Il faut tout d’abord s’inscrire sur Geocaching.com. Si vous possédez un smartphone Android, l’application C:Geo est gratuite mais si vous êtes utilisateur d’Iphone, mauvaise nouvelle pour vous, l’ensemble des fonctionnalités de l’application est payant.

Une fois que vous avez installé l’application c’est parti !

Repérez une cache et regarder l’indice de celle-ci si elle en a un. Vous pouvez aussi voir la difficulté de la cache (ce qui correspond à son camouflage, apparence…) et la difficulté du terrain (qui augmente selon la difficulté d’accès, la hauteur de la cache, la présence de ronces…). La difficulté varie de 1 à 5, 1 signifiant facile et 5 très difficile. Pour vous aider il y a aussi les photos indices. Je vous conseille également de regarder les commentaires des personnes qui sont déjà passé par là, ils laissent souvent des indices.

Une fois que vous l’avez trouvée, faites attention à l’absence de moldus. Ce terme est inspiré d’Harry Potter. Les mordus sont les personnes qui ne connaissent pas l’existence du géocaching (vous surement) et qui pourrait se poser des questions en vous voyant fouiller vers cet endroit. La plupart du temps les personnes qui habitent à côté d’une cache ont l’habitude et connaissent son existence mais il vaut mieux être prudent et cela rajoute du piment.

Quand vous avez réussi à extraire la cache, vous pouvez sortir le logbook de la boite et si celle-ci est trop petite vous pouvez utiliser une pince à épiler. Vous n’avez qu’à inscrire votre pseudo et la date du jour puis veuillez à bien remettre la cache à son endroit d’origine.

Sur l’application vous devez aussi loguer la cache pour inscrire si vous avez trouvé la cache, ou si vous ne l’avez pas encore trouvé malgré de longues minutes, si celle-ci aurait besoin d’une maintenance (il s’agit de signifier que la personne propriétaire de la cache devrait venir la voir pour savoir si elle est toujours là, la réparer etc). Une fois que vous avez choisi parmi ses options, vous pouvez écrire un commentaire et peut être laissé un indice pas trop explicite. La plupart des utilisateurs terminent leur avis par le sigle MPLC (Merci Pour La Cache).

Voila vous pouvez passer à la prochaine !

Les types de caches

  1. Cache traditionnelle

Il s’agit de la cache la plus rencontrée. Il y a un récipient et un logbook. Les coordonnées donnent la position exacte de la cache.

2. Multi-cache

Le plus souvent pour ses caches on doit aller à la première cache pour avoir des indices pour trouver la deuxième cache qui a des indices pour trouver la troisième cache, etc. Les coordonnées indiquées indiquent souvent l’emplacement de la première cache.

3. La cache puzzle

Les coordonnées posées sont en fait aléatoires. Pour trouver les bonnes coordonnées il faut résoudre une énigme plus ou moins difficile.

4. EarthCache

Il ne s’agit pas d’une cache à proprement parlé. Pour valider cette cache il faut répondre à des questions sur le lieu où la cache est indiquée.

Et d’autres caches…

Les objets

Dans certaines caches, on peut trouver des objets. On peut les prendre à condition d’en remettre un autre.

Il existe aussi les Travels Bugs. Je n’en ai jamais eu mais il s’agit d’objet qui peuvent avoir comme mission de se rendre dans un endroit spécifique. Un code permet de connaitre ce lieu. Le but est de le rapprocher le plus possible du lieu de sa mission.

Les acronymes

  • DNF : Did Not Found, quand vous n’avez pas trouvé la cache
  • MPLC: Merci Pour La Cache
  • PAT : Premier A Trouver

Je suis contente de vous avoir fait découvrir le Géocaching si vous ne connaissiez pas ! N’hésitez pas à partager vos expériences en commentaire !

Bonne soirée et prenez soin de vous !

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s