Abandon·Chroniques·Contemporain·Développement personnel

La bibliothèque de Minuit – Matt Haig

Auteur : Matt Haig

Lu par : Judith Chemla

Edition : Livre audio

Genre : Développement personnel, contemporain

Année de sortie : 2022

Nombre de pages : 408 pages

Temps d’écoute : 9h07min

Pour l’acheter :

Prix : 22€

Lalibrairie.com

« Entre la vie et la mort, il y a une bibliothèque, avec des rayonnages infinis et une multitude d’autres vies à essayer. »

À trente-cinq ans, Nora Seeds a l’impression d’avoir tout raté. Lorsqu’elle se retrouve un soir dans la mystérieuse Bibliothèque de Minuit, c’est sa dernière chance de reprendre en main son destin. Si elle avait fait d’autres choix, que se serait-il passé ?

Avec l’aide d’une amie bibliophile, elle n’a qu’à prendre des livres dans les rayonnages, tourner les pages et corriger ses erreurs pour inventer la vie parfaite. Pourtant, les choses ne se déroulent pas comme elle l’imaginait.

Avant que minuit sonne, pourra-t-elle répondre à l’énigme la plus importante : qu’est-ce qu’une vie heureuse ?

Après ma super écoute de Ce que murmure le vent d’Amy Harmon, je me suis tournée vers ce livre audio qui me tentait depuis sa sortie. Son prix étant assez cher en papier, j’ai préféré le prendre dans ce format puisque j’avais un crédit sur Audible.

Je peux dès maintenant vous dire que cette lecture a été plus qu’une déception puisque j’ai fini par abandonné ma lecture. Je préfère vous en parler tout de même car il y a quelques points à retenir tout de même et j’ai assez avancé ma lecture pour avoir une idée de critique.

Tout d’abord, la lectrice a une voix très très douce (presque soporifique) qui, au premier abord se marie très bien avec l’histoire et le rythme. Le problème étant que j’écoute mes livres audio lorsque je vais marcher et ce rythme ne me correspondait pas. J’ai fini par préférer mes musiques à cette lecture lors de mes balades ce qui a considérablement diminuer ma vitesse de lecture et mon avancée dans le roman.

Sur le papier, l’histoire me plaisait plutôt pas mal. Et puis, au fur et à mesure, on comprend bien le dénouement et ce qui va se passer. On enchaine les vies de Nora et à chaque fois quelque chose ne lui plait pas. Mais on continue d’en vivre en espérant qu’enfin une lui plaise. C’est typique du roman de développement personnel vu et revu.

De plus, Nora est un personnage très peu sure d’elle et très mélancolique, ce qui m’a empêcher de m’attacher à elle. Pour ce qui est des personnes secondaires, il change tellement souvent qu’on ne peut pas prendre le temps de s’attacher à eux.

En bref, j’ai trouvé que cette histoire manquait d’originalité et de dynamisme. Le développement personnel n’est définitivement pas fait pour moi…

Ils en parlent également :

Les lectures de LilyRowena bouquineBlack BooksLes dégustations littérairesLe monde est dans tes yeuxMiss Chocolatine bouquine Lire est le propre de l’hommeCarnets de lectureButcher BookBulle de Livre Pause PolarsCe que j’en disMon rêve d’étéEntre deux pages

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s