Autobiographie·Chroniques·Contemporain·Société

Bonjour, c’est l’infirmière – Charline

Auteur : Charline

Edition : Flammarion

Genre : Société, autobiographie

Année de sortie : 2017

Nombre de pages : 256 pages

Pour l’acheter : 

Prix : 16€

Fnac             Amazon 

Résumé :

Chaque matin, Charline réveille sa voiture et sa motivation pour se rendre chez ses patients. Elle a ses chouchous, comme ce couple de vieux qui se chamaille avec la tendresse d’un vieux couple, et il y a aussi des patients difficiles, comme cet homme alcoolique et violent face à qui elle s’est sentie si vulnérable. À chacun, elle prodigue ses soins et un peu plus. Un peu plus, c’est un cœur attentif, qui écoute sans compter son temps, même si ce n’est pas remboursé par la sécurité sociale. Voilà ce qui rend ce métier si exposé, si dur parfois, et surtout si précieux. Franchissons avec elle les portes de ces maisons habitées par la maladie, la solitude, mais aussi la joie, l’espérance, l’humour (et toutes sortes d’animaux). Tendres, poignantes ou cocasses, ces histoires de patients racontent cette profession à laquelle nous confions ce que nous avons de plus intime, de plus fragile et de plus cher : nos malades.

Mon avis :

Comme vous le savez je suis en étude d’infirmière et j’étais attirée par ce témoignage. Une amie me l’a prêté afin que je puisse le découvrir.

J’ai donc fait connaissance avec les patients de Charline et leurs petits soucis.

Durant ces tournées, Charline rencontre des patients bavards, d’autres moins. D’autres qui montrent leur bonheur et d’autres leur tristesse. Elle se retrouve dans leurs tracas quotidiens et essaye de les gérer même si ce n’est pas toujours son rôle.

Avant d’entrer à l’école d’infirmière, j’avais suivi pendant deux jours une infirmière libérale et j’ai retrouvé ces moments dans ce livre. En libéral, des relations se créent avec les patients qu’elle suit tous les jours. On rencontre les patients chez eux ce qui change complètement la relation.

Charline parle aussi de la difficulté financière des infirmières libérales avec les économies de la Sécurité Sociale et bien souvent des incohérences.

Elle parle aussi de la mort, des répercussions de son travail sur sa vie personnelle, de ses difficultés, de ses stages alors qu’elle était étudiante.

Ce récit m’a permis de découvrir différemment les soins réalisés par les infirmières libérales et de comprendre leurs colères et joies.

Note : 18/20

Un commentaire sur “Bonjour, c’est l’infirmière – Charline

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s