Contemporain·Fantastique·Société

Les crayons de couleur – Jean-Gabriel Causse

Auteur : Jean-Gabriel Causse

Edition : J’ai lu

Genre : Contemporain, fantastique, société

Année de sortie : 2017

Nombre de pages : 311 pages

Pour l’acheter :

Prix : 7,20€

Fnac                     Amazon 

Résumé :

« Elle, c’est Charlotte, aveugle de naissance et scientifique spécialiste de ces couleurs qu’elle n’a jamais vues.

Lui, c’est Arthur, employé dans une fabrique de crayons de couleur, aussi paumé que séduisant.

Ensemble, ils vont tenter de rendre au monde les couleurs qui ont disparu. « 

Mon avis :

Imaginez un monde sans couleur, c’est difficile n’est ce pas ? Pourtant notre monde est désormais centré sur le blanc, gris et noir.

Et ce que l’auteur cherche à nous faire comprendre avec ce livre c’est l’importance des couleurs sur notre mode de vie.

A travers ce roman on suit à tour de rôle trois protagonistes :

Charlotte, une femme aveugle qui élève seule sa fille. On croirait presque à une blague quand on apprend que Charlotte est une scientifique spécialiste des couleurs.

D’ailleurs quand il apprend ça, Arthur n’y croit pas. Ancien alcoolique, il est fasciné par sa voisine d’en face qui arrive à gérer seule sa fille alors qu’elle ne voit pas ce qui l’entoure. Il est employé dans une usine de crayons de couleurs qui met la clé sous la porte.

Le troisième protagoniste est Ajay, un chauffeur de taxi à Londres qui a une sensibilité très particulière aux couleurs.

Tous les trois vont se retrouvé lié pour sauver les couleurs.

Tout d’abord, on apprends de multiples anecdotes sur les couleurs et leurs symboliques mais aussi les effets quelles ont sur nos comportements.

Les personnages sont assez réalistes, j’ai adoré l’irréductible « maison de retraite » !

Je ne classe pas spécialement ce roman dans un genre fantastique mais plutôt comme un livre qui nous permet de voir autrement le monde qui nous entoure. En effet en le refermant je n’avais qu’une envie : colorier les dessins vides présents sur la couverture !

La fin qui se déroule à la Cathédrale Notre Dame de Paris a été pour moi un clin d’oeil. En effet le roman a été écrit avant l’incendie de la Cathédrale et les protagonistes s’extasie devant le monument, chose que nous ne faisons plus pour les mêmes raisons, malheureusement.

Conclusion : Ce livre m’a permis de prendre conscience de beaucoup de choses concernant les couleurs et de les voir différemment ! Je vous conseille vraiment ce livre

Note : 18/20

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s